Collectif de création

 

 

 

Que la représentation redevienne imprévue, chaotique, vibratoire

imageedit_1_4098901145.png

 

 

 

Théâtre populaire, bon enfant, extravagant

Détour Nazareth s’intéresse d’abord et avant tout à l’art de la représentation dans sa facture la plus dépouillée. Inspirés par l’écriture de plateau, l’improvisation, le clown, le stand-up, la création collective, la commedia dell’arte, le cirque et la danse, notre travail et nos réflexions portent autant sur le processus de création que sur la matière même des œuvres en travail. La notion de présence scénique est au centre de notre démarche. Nous entendons ainsi donner à l’acteur d’un espace de liberté, lui permettant ainsi de suivre son instinct et sa créativité, de faire en sorte qu’il soit au centre de la représentation. Notre engagement est de faire un théâtre populaire, vivant, extravagant, sans compromis, qui se joue des convenances. Nous entendons, férus d’une approche anti psychologique et dadaïste, reconnecter l’artiste à son côté décomplexé et bon enfant, presque idiot, et de faire en sorte que la représentation devienne imprévue, chaotique, cathartique et vibratoire.

Parallèlement, le collectif Détour Nazareth conspire à une économie de la représentation. Nous croyons que le théâtre peut être mercantile et nous sommes convaincus que le public si souvent rare est pourtant présent. Nous aspirons rejoindre les communautés, trouver les niches qui sauront, sans nécessairement être amateurs de théâtre, apprécier le propos. Cette approche économique et sociale a évidemment un écho au sein de l’équipe même.